Close

9 avril 2019

Comment construire une prospection démocratique au niveau des territoires ?

La CNCD se mobilise pour contribuer à la journée d’études annuelle de la Société Française de Prospective, organisée le 19 juin 2019 à Paris.


De nombreux Conseils de développement travaillent sur des questions de prospective et de stratégie territoriales, comme le prévoit l’article L5211‐10 du Code Général des Collectivités Territoriales « le conseil de développement est consulté sur l’élaboration du projet de territoire, sur les documents de prospective et de planification résultant de ce projet, ainsi que sur la conception et l’évaluation des politiques locales de promotion du développement durable du périmètre de l’établissement public de coopération intercommunale ».

Lors des 12èmes Rencontres Nationales des Conseils de développement, Marie-Claude Malhomme, présidente du Conseil de développement de Metz Métropole a animé un atelier sur cette thématique, avec les témoignages des Conseils de développement de la Métropole et du Pays de Brest, de Rennes Métropole et de Bordeaux Métropole.

Cet atelier a permis de donner un éclairage sur le rôle stratégique joué par les Conseils de développement, pour inscrire le projet de territoire dans le temps long, définir des valeurs partagées, faire un pas de côté, porter le point de vue de l’usager,travailler avec des publics spécifiques (femmes, jeunes, personnes en situation de handicap…), détecter les signaux faibles, les accélérations, les ruptures, les transitions à prendre en compte, élargir le périmètre de réflexion,…

Ce sont ces expériences que la CNCD se propose de valoriser dans le cadre de la journée d’études annuelle de la Société Française de Prospective. Votre participation et/ou vos témoignages sont les bienvenus pour enrichir notre intervention et porter à connaissance les différents rôles joués par les Conseils de développement :

  • think-tank en matière de prospective et de stratégie
  • contributeur pour animer un débat permanent, impliquant le milieu associatif et les multiples instances permanentes de démocratie locale, avec un rôle clé d’interface avec les élus pour transcrire les débats en propositions de politiques publiques
  • interface entre les acteurs du territoire (associations, entreprises, citoyens, voire services ou pouvoirs publics eux-mêmes) pour une meilleure prise en compte des vécus et des expertises d’usages dans la conduite de l’action publique.

Pour participer à cette journée d’études ou apporter votre témoignage, contactez Alexandra Vidal alexandra.vidal@conseils-de-developpement.fr – 01 40 41 42 13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *