Close

12 mars 2020

Tiers-Lieux

Fruit de sa collaboration avec le CLEFOP (Conseil local emploi, Formation et Orientation Professionnelle des Pays de Loire) et diverses rencontres régionales et nationales, le Conseil de développement a réalisé  une brève étude sur les nouveaux lieux de travail, espaces de rencontres informels et de sociabilisation.

Le tiers-lieu est un terme traduit de l’anglais The Third Place (qui ne doit pas être traduit par «troisième place» mais éventuellement par «troisième lieu») faisant référence aux environnements sociaux qui viennent après la maison et le travail. Il s’entend comme volet complémentaire, destiné à la vie sociale de la communauté, et se rapporte à des espaces où les individus peuvent se rencontrer, se réunir et échanger de façon informelle. Né d’une approche sociologique de nos territoires, le concept de « tiers-lieu » se développe en France et dans le monde à grande vitesse. Ils sont destinés à être des espaces physiques ou virtuels de rencontres entre personnes et compétences variées qui n’ont pas forcément vocation à se croiser. Cette conception, qui n’entend pas se borner à la définition simple du tiers-lieu comme un lieu et/ou un espace qui n’est ni la maison, ni un lieu de travail, tend à se développer en francophonie. Le tiers lieu peut aussi être un lieu souple de travail collaboratif (coworking) et/ou souvent alors plus individuel de télétravail.

Télécharger l’avis  Juin 2019, autosaisine

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *