Close

8 juillet 2020

Le Conseil de développement du Grand Bassin de Bourg en Bresse se saisit du sujet de l’urgence climatique

Le 13 novembre 2018, le Conseil de développement du Grand Bassin de Bourg en Bresse s’est autosaisi du sujet de l’urgence climatique.
Un groupe de travail de 20 personnes volontaires et motivées, s’est réuni une dizaine de fois.

Dans ce cadre, les trois activités les plus émettrices de gaz à effet de serre sur le territoire ont été travaillées : Mobilités, Habitat et Agriculture.

Le 23 mai 2019, le comité stratégique, constitué des membres du Bureau de la communauté d’agglomération, a reçu les référents du groupe « urgence climatique » qui ont pu exposer leurs préoccupations et suggestions au Président et élus présents.

Consultez les propositions du Conseil de développement

Agriculture

Le diagnostic du Plan Climat de la CA3B évalue à 27 % la part de l’agriculture dans les émissions de GES : l’agriculture est le 2ème émetteur de gaz à effet de serre sur le territoire. Engager la décarbonation du secteur agricole et alimentaire impose d’avoir une vision globale et ainsi de prendre en considération les enjeux liés à la biodiversité, aux ressources naturelles et à la santé.
Pour parvenir à une diminution des GES de l’agriculture, le Conseil de développement propose d’agir à la fois sur l’offre (l’agriculture) et sur la demande (l’alimentation) pour limiter un risque de découplage.

Propositions :

1/ Faire de la restauration collective un levier de changement et un débouché pour les productions locales

2/ Faciliter l’installation de nouveaux maraîchers

3/ Réaliser des diagnostics, conduire une réflexion prospective et accompagner au changement individuel et territorial pour une agriculture décarbonée

4/ Maintenir et développer les puits de carbone dans les agrosystèmes et dans l’utilisation des surfaces agricoles

Téléchargez la contribution « agriculture »

Habitat

Pour le Conseil de développement, l’enjeu majeur de la diminution des émissions de GES par la bâti est d’engager plus de particuliers et d’entreprises dans l’amélioration des performances thermiques. La recherche de la sobriété des usages est impérative.

Propositions :

1/ Accentuer la communication sur les dispositifs de conseil et d’aide financière, en valorisant la plateforme de rénovation énergétique « Mon Cap Énergie » financée en partie par la communauté d’agglomération et portée par l’ALEC 01.

2/ Mobiliser les intermédiaires pour inciter à aller vers le conseil (dispositif de parrainage, sensibilisation des conseillers bancaires, des assurances, des syndics, ADAPA,…

3/ Inciter et soutenir une stratégie de montée en compétences des professionnels de la rénovation énergétique et de la construction

4/ Développer les énergies renouvelables en lien avec les bailleurs sociaux, incitation dans les projets de construction

Téléchargez la contribution « Habitat »

Mobilités

Le Conseil de développement propose deux actions prioritaire :
– mobiliser les entreprises pour qu’elles s’engagent à développer le covoiturage domicile-travail et le télétravail
– mobiliser les communes rurales pour qu’elles s’engagent à développer la pratique du vélo et des autres alternatives à la voiture en solo.

D’autres mesures relèvent de l’expérimentation, avec des actions pilotes pour tester :
– Les meilleures façons de développer le covoiturage instantané (faire adopter de nouveaux comportements, atteindre la taille critique permettant d’offrir un bon niveau de service) dans le but d’augmenter significativement le remplissage des voitures.
– De nouvelles formules d’e-commerce avec des modes de livraison économes en CO2.

Téléchargez la contribution « mobilités »

Deux personnes du Conseil de développement se sont portées volontaires pour conduire bénévolement une action pilote impliquant une dizaine d’entreprises entre septembre et décembre 2019. L’Agence Locale pour l’Energie et le Climat (ALEC01) s’est jointe à cette initiative qui a reçu l’aval de la communauté d’agglomération.

Découvrir cette action pilote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *